Chroniques,  New romance

Avis | Leo – Mia Sheridan

Résumé:

Evie et Léo se sont rencontrés à l’orphelinat où ils se sont liés d’une amitié indéfectible. En grandissant, leur amitié s’est transformée en un amour profond. Ils se sont promis que dès qu’ils auraient dix-huit ans et qu’ils sortiraient de leur foyer d’accueil, ils vivraient ensemble et construiraient une vie. Mais, contre toute attente, Léo est adopté alors qu’il est adolescent et quitte le foyer pour une autre ville. En partant, il promet à Evie de l’appeler dès qu’il est installé et surtout de revenir la chercher dès sa majorité. Elle n’aura plus jamais de nouvelles… Huit ans plus tard, Evie a construit sa vie. Elle a un travail, des amis, elle est heureuse. Jusqu’à ce qu’un homme étrange fasse irruption dans sa vie, lui expliquant qu’il est là de la part de Léo qui souhaite savoir si elle va bien. Evie est attirée par cet homme au charme dévastateur, mais elle ne sait pas si elle peut lui faire confiance ou s’il cache un secret au sujet de la disparition de Léo. Saura-t-elle faire la part des choses ?

Avis:

Après un énorme coup de coeur pour Archer’s Voice, j’ai commencé Leo en toute confiance. En effet, j’avais été époustouflée de la façon dont elle a amené la sensibilité d’Archer, que j’ai d’ailleurs trouvée très touchante.

Cependant, son roman Leo est complètement différent. C’est vrai que le roman commence plutôt bien, avec un certain suspens créé par cet inconnu qui suit Evie dans la rue pendant plusieurs jours. On commence alors à faire notre petite enquête, à essayer de trouver la solution à cette question. Qui est-ce ? Pourquoi fait-il cela ?

Pour être honnête, j’avais trouvé la réponse dès le début. Cependant au fil des pages je me suis dit « non, ce n’est pas possible, pourquoi ferait-il cela? ». Puis, j’ai commencé à avoir un véritable avis sur ce mystérieux inconnu. En réalité, je ne l’ai pas aimé du tout. Je l’ai trouvé beaucoup trop macho et maniaque du contrôle, quitte à priver Evie de sa liberté. Sauf qu’Evie aime ça, même si elle se doute que quelque chose cloche. Du coup, je n’ai pas du tout compris ses choix, je l’ai trouvée beaucoup trop « gnan-gnan ».

Quant aux autres personnages, je les ai bien aimé, malgré qu’ils soient tous assez cliché. Ils ont tous un avis sur ce « mystérieux inconnu », et ce sont des points de vue différent à prendre dans notre petite enquête.

SAUF QUE… J’ai été très déçue par la fin. Je pensais savoir où l’auteure voulait nous emmener, mais en réalité je me suis trompée sur tout le chemin. (Peut-être était-ce le but?) La révélation aurait dû être un choc, mais je m’attendais à tellement plus de choses que j’ai été frustrée.

Pages: 320

Editeur: Hugo roman

Date: 1 Septembre 2016

Ma note: 11/20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *