Chroniques,  New romance

Avis | Behind the bars – Brittainy C. Cherry

Résumé:

La première fois que je rencontrai Jasmine Greene elle apparut comme des gouttes de pluie.

J’étais ce musicien maladroit et elle était la reine du lycée. Les seules choses que nous ayons en commun étaient notre musique et notre solitude.

Puis, en un éclair, elle disparut.

Des années plus tard, je la retrouvai dans une rue de la Nouvelle Orléans. Elle avait changé, mais moi aussi. La vie nous avait rendus plus froids. Plus durs. Solitaires. Fermés.

Nous n’étions plus les mêmes, mais les fragments de mon être brisé reconnurent la tristesse qui demeurait en elle. À présent qu’elle était revenue je ne commettrais pas l’erreur de la laisser partir de nouveau.

 

Avis:


Brittainy C. Cherry m’avait déjà époustouflée avec la saga The Elements, et on peut dire que ce roman n’y fait pas exception.

On suit ici deux personnages que tout oppose: Jasmine, la « populaire du lycée » et Elliott, un élève qui se fait tous les jours intimider. Cependant, ils ont tous deux une passion commune: la musique.

Le début du roman raconte donc leur adolescence, leur rencontre et leurs difficultés personnelles. Jasmine n’a pas une vie de rêve, contrairement à ce que l’on pourrait imaginer. Quant à Elliott, sous sa carapace se trouve un jeune homme très intéressant et très sensible. Et Jasmine, qui possède la même sensibilité musicale, va essayer d’en apprendre plus sur lui. Le début est donc assez dur à lire, entre la vie familiale de Jasmine et le harcèlement scolaire que subit Elliott, certains passages sont terriblement violents et cruels. J’avoue avoir pensé à abandonner ce roman qui était vraiment très émouvant.

Puis, des années plus tard, ils se retrouvent. Sauf qu’Elliott a beaucoup changé, il est devenu très froid, limite méchant. Mais Jasmine n’a pas abandonné et va essayer de renouer contact, non sans certains échecs. On ressent vraiment tout le mal qui le consume, et c’est d’autant plus triste pour nous.

J’ai aussi beaucoup aimé les personnages secondaires, notamment l’oncle d’Elliott, un musicien, qui va leur servir de repère. La musique a aussi une place très importante dans ce roman, ce que j’ai beaucoup aimé. L’autrice a su me transmettre la passion qui relie les personnages, le feu qui les rend vivants.

Pour conclure, on a ici un roman dans lequel les deux protagonistes vont s’entraider mutuellement afin de se tirer vers le haut. Brittainy C. Cherry nous délivre un message important: il ne faut pas juger un livre par sa couverture. J’ai adoré Elliott, un jeune homme très sensible et gentleman. La plume de l’autrice est toujours aussi magnifique et elle nous transporte avec une aisance exceptionnelle. Ce livre est addictif et très touchant. Je le recommande a absolument tout le monde.

 

Pages: 383

Édition: Hugo Roman

Date: 5 Septembre 2019

 

Note: 19/20

 

« Je sais que tu es heureuse. Tu souris tout le temps, Jasmine, mais parfois je vois… cette tempête silencieuse qui sourd derrière ta façade. Je vois l’orage qui te dévaste à l’intérieur pendant que tu fais tout ton possible pour qu’on croie que rien, même pas la plus petite goutte de pluie, ne t’a jamais atteinte. Verrouiller tes blessures et tes peurs ne les empêchera pas de ressurgir. Cela ne fera que réduire au silence ta vraie voix qui ne demande qu’à se libérer. »

 

« Tu es la musique dans un monde silencieux, et mon coeur bat parce que tu es là. »

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *