Chroniques,  Contemporaine

Avis | Ferme les yeux et fais un vœu – Cécile Bergerac

Résumé:

Sarah démarre la trentaine avec déjà une belle carrière d’avocate. Associée dans un cabinet, les affaires ne manquent pas. Les dossiers rythment ses jours, et souvent ses nuits.
Elle mène sa vie comme une affaire pénale : avec précision et ordre. Aucune place n’est laissée à l’aléa. Pourtant, un appel en pleine nuit va faire vaciller toutes ses certitudes. Alors que l’existence de son petit frère bascule, elle jette un regard différent sur son quotidien.
Sa réussite professionnelle est-elle un accomplissement ? Ne passe-t-elle pas à côté de l’essentiel ? Elle se battra avec la détermination dont elle sait faire preuve au tribunal pour instiller sa force à ce petit frère chéri. Mais cela sera-t-il suffisant ?
Peut-on trouver la résilience au milieu du chaos ?

 

Avis:

Avant de commencer, je souhaite préciser que mon genre de prédilection est la New Romance. Je ne lis jamais de romance contemporaine mais je suis toujours ouverte à de nouvelles découvertes.

On suit donc Sarah, avocate et dévouée à son travail, dont la vie va basculer. En effet, elle va recevoir un appel de l’hôpital l’informant que son frère a eu un grave accident. Il faut savoir que Sarah est loin d’avoir une vie facile, et cet accident va lui imposer une grosse remise en question. Va-t-elle être assez forte pour surmonter cela ? Que vaut une belle carrière lorsqu’on est sur le point de perdre un être cher ?

En parallèle, on suit aussi Jim, un des soignants de l’hôpital. Et il est tout l’opposé de Sarah: drôle, pétillant, toujours à vouloir mettre une petite dose d’humour dans cet endroit si triste qu’est un hôpital. Sa bonté et son altruisme va le pousser à aider Sarah dans les moments les plus sombres. Et cette collision entre ces deux monde va s’avérer être magnifique.

Ce roman bascule donc entre les deux opposés: la joie de vivre et la tristesse de la mort. Et pour être honnête, j’ai trouvé cela très bien amené par l’autrice. L’écriture est fluide, on lit sans se rendre compte du temps qui passe. En bref, je ne me suis pas du tout ennuyée.

On rentre aussi dans le monde de Jim, que j’ai beaucoup aimé. J’ai été très heureuse d’être transportée pendant la période de Noël, ça suffit amplement à me combler. :’)

Pour conclure, malgré le fait que je ne suis pas fan des romances contemporaines, je ne regrette pas du tout ma lecture. Ce roman oscille entre légèreté et chagrin, mais cela reste quand même une lecture très douce. L’amour de Sarah pour son frère est très touchant et on ne peut qu’avoir la larme à l’œil en s’imaginant à sa place.

 

Pages: 248

Édition: Fyctia

Date: 12 Mars 2020

 

Ma note: 16/20

 

 

« L’espoir. L’espoir est essentiel et qu’importe la chute. Croire en la magie compense bien la réalité future. La vérité n’est pas toujours bonne conseillère et on a parfois besoin d’un peu d’artifice. […] L’arrivée n’est finalement pas plus importante que le chemin, autant le border de fleurs pour cacher les épines. »

 

 

PS: Merci à Fyctia pour ce service presse !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *