Chroniques,  Fantasy,  Young adult

Avis | Lux Obsidienne – Jennifer L. Armentrout

Résumé:

Quand Katy déménage dans un coin paumé de Virginie-Occidentale, elle s’attend à tout sauf rencontrer des voisins de son âge. Déception, Daemon Black a beau être canon et avoir une sœur jumelle adorable, il n’en est pas moins insupportable et arrogant !
Lorsque Kat se rend compte que tout le monde semble fuir la famille Black, elle voit d’un autre œil la froide suffisance de Daemon. Pourra-t-elle encore l’éviter quand tout lui crie de s’en approcher ?

 

Avis:

J’ai ENFIN commencé cette saga dont tout le monde parle, et je n’ai qu’une question en tête: pourquoi ne l’ai-je pas commencé plus tôt ? En bref: ce premier tome fut un vrai COUP DE CŒUR !

Pourtant, j’ai commencé ce roman sans réelles attentes. Je ne suis pas fan (ou du moins je n’étais) de fantastique, et je n’en ai lu que deux dans ma vie. De plus, je trouve que le résumé est vraiment cliché à souhait. Mais en fait, l’autrice a su parfaitement gérer les doses.

On suit ici Katy qui déménage avec sa mère dans un village en Virginie Occidentale. Katy est une jeune fille de 17 ans qui a comme passion la lecture (et son blog). Je me suis donc parfaitement identifiée à elle. Or, pour faire plaisir à sa mère, elle va essayer de sortir de sa petite bulle afin de rencontrer ses voisins, qui sont donc Dee et Daemon. Ces trois-là vont donc former le trio du livre.

Par rapport aux personnages, je les ai tous adorés. Katy parait donc assez introvertie au premier abord mais elle a son propre caractère. J’ai trouvé que tout était bien dosé: elle ne se laisse pas marcher sur les pieds mais sans pour autant être agressive ou hautaine. J’ai aussi adoré Dee, qui joue un peu le rôle de « mère protectrice ». Elle est très douce et altruiste. Quant à Daemon, c’est le personnage le plus complexe, et j’ai eu un vrai coup de cœur pour lui. C’est un personnage mystérieux, qui se crée en fait une carapace pour se protéger ainsi que protéger sa sœur. J’ai trouvé ce côté protecteur énormément touchant. C’est aussi un personnage avec beaucoup de répartie et les dialogues sont vraiment très drôles. J’ai aussi trouvé que l’autrice a vraiment respecté leurs âges, et a donc créé des personnages réalistes par rapport à leurs comportements et leurs caractères.

Le côté romance est vraiment addictif (comme tout dans ce roman pour le coup :’)). C’est un roman Young Adult, donc c’est beaucoup plus implicite que les new romances que j’ai l’habitude de lire. Mais pourtant, je suis tombée vraiment accro à cette romance. J’ai beaucoup aimé le fait que la romance ne soit pas forcément au premier plan (même si c’est un peu le but du genre, je pense, non?).

Ce roman mêle aussi action, fantastique et « vie de tous les jours », et ce parfait mélange a donc créé un petit bijou. Le côté action ajoute des scènes plutôt stressantes, voire angoissantes, qui nous font juste tourner les pages plus vite. Le côté fantastique, quant à lui, me faisait peur au premier abord. N’étant pas fan du genre, j’avais peur que ça soit « too much ». Or, tout était très intéressant et parfaitement bien construit. Enfin, le côté « vie de tous les jours » nous fait nous identifier aux personnages et nous plonge dans cet univers magnifique. J’ai aussi adoré le fait que ça se passe au lycée, et qu’il y ait certaines scènes de ce style (cela m’a fait pensé à Twilight, comme c’est la seule référence que j’ai :’)).

Pour conclure, ce roman fut un gros coup de cœur pour tous les éléments cités plus haut. Tout est parfaitement dosé, l’écrite est fluide, l’histoire est ultra addictive, il y a beaucoup d’humour, et les décors sont magiques et font voyager . J’attends avec impatience de dévorer les autres tomes, et j’ai aussi envie de découvrir plus de romans dans ce genre.

 

Pages: 378

Édition: J’ai lu

Date: 17 Septembre 2014

 

Ma note: 20/20

 

 

« Je suis allé voir ton blog.

Oh, mon Dieu ! Comment l’avait-il trouvé ? Attendez une minute. Le plus important, c’était qu’il était tombé dessus. Mon blog apparaissait dans les recherches Google ? C’était absolument génial. Mieux que ça, même.

– C’est pire que du harcèlement sexuel. Est-ce que je dois porter plainte ?

– Dans tes rêves, Kitten. (Il eut un sourire suffisant). Ah non, j’y suis déjà, pas vrai ?

Je levai les yeux au ciel.

– Dans mes cauchemars, Daemon. Mes cauchemars. »

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *