Chroniques,  New romance

Avis | Plonge avec moi (2) – Oly TL

Résumé:

L’immersion de Marjorie dans la Confrérie a laissé en elle des traces indélébiles, tout comme son rapprochement avec Morgan. Elle n’est plus la même et désormais, elle peine à remonter à la surface, malgré l’aide de son ami Jimmy et de ses parents.

Comment pourrait-elle retrouver une vie normale alors que l’Ombre, le Borgne ainsi qu’un mystérieux tueur en série insaisissable rôdent toujours, menaçant de l’entraîner dans les abysses qu’elle cherche à fuir ? Sans compter Morgan, qui a été son oxygène avant de la faire suffoquer à son tour. Il la hante toujours, et lui non plus ne l’a pas oubliée.

Réussiront-ils à échapper aux profondeurs qui veulent les happer ? L’un sans l’autre, ou peau contre peau pour défier les flots déchaînés ?

 

Avis:

Cette duologie a été une incroyable découverte !

Je n’avais jamais lu de Dark Romance avant, et le genre ne me tentait pas plus que ça. Cependant, je me suis laissée tenter (j’avoue que les magnifiques couvertures ont joué dans ma décision). Et je ne suis pas du tout déçue !

Si comme moi vous n’êtes pas fan de romance érotique, et encore moins de romans parlant de dérives sexuelles « sombres », vous pouvez quand même vous laisser tenter. En effet, ce roman ne fait pas l’apologie de ces pratiques, et je pense que c’est aussi pour ça que j’ai vraiment accroché.

Dans ce tome, j’ai toujours autant aimé les personnages, et surtout Morgan. Je voulais absolument lire ce tome pour apprendre à le connaître, et voir si j’avais bien cerné le personnage. Et je peux dire que je ne m’attendais pas du tout à ça. Morgan est vraiment un personnage torturé, comme nul ne peut l’imaginer. Et malgré tout, ses choix ont un fond d’héroïsme pour lesquels on ne peut que l’admirer.

Par rapport à la romance, on en voit de toutes les couleurs ! Les deux personnages torturés aiment jouer avec le risque, on l’a bien découvert dans le premier tome. Cependant, ici, l’attachement prend le dessus et rend cette romance forte en émotions. Ils se raccrochent l’un à l’autre, pour éviter de plonger encore plus profond. Malheureusement, on est loin d’imaginer ce qu’il va se passer.

En effet, ce roman n’est pas qu’une romance. Au contraire, Marjorie est menacée par la Confrérie. Ils sont à ses trousses et ne se gênent pas pour le lui faire savoir. C’est donc avec angoisse que l’on vit avec elle ces moments « d’après confrérie ». Quant à Morgan, il est prêt à tout pour s’en sortir. Et ses plans sont vraiment dangereux. En fait, je trouve que ce tome est une sorte de « romance thriller ». J’ai adoré découvrir tout ce que l’auteure avait imaginé sur la Confrérie et l’histoire de Morgan. Plus les pages défilent, plus on en découvre, et plus on en veut encore.

Pour conclure, cette duologie fut une excellente découverte. J’ai été happée par l’univers, chose que je n’aurais jamais imaginé. Je me suis extrêmement attachée aux personnages, surtout à Morgan comme je ne cesse de le répéter. L’univers est magnifiquement bien travaillé et on ne cesse de découvrir chaque pièce du puzzle que contient cette histoire. Je n’ai pas vu le temps passer pendant ma lecture, surtout pendant les 150 dernières pages qui sont, je tiens à le préciser, magnifiques.

 

Pages: 519

Édition: Hugo Poche

Date: 28 mai 2020

 

Ma note: 18,5/20

 

 

 

PS: Merci à Hugo Roman pour l’envoi !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *