Chroniques,  New romance

Avis | L’anti-lune de miel – Christina Lauren

Résumé:

Pour deux ennemis jurés, tout peut arriver pendant un voyage de rêve à Hawaï – même trouver l’amour.
Une comédie romantique sexy, hilarante avec une immense famille mexicano-américaine pour décor.
Ce roman explore la relation entre deux jumelles et prouve que les liens du sang sont plus forts que tout.

 

Avis:

On suit ici l’histoire de Olive, la soeur jumelle d’Ami qui vient juste de se marier. Tout oppose ces deux soeurs: Ami est très chanceuse, alors qu’Olive porte toujours la poisse. Cependant, tous les invités attrapent une intoxication alimentaire lors du mariage. Tous, sauf Olive et Ethan, le frère du marié. Les mariés ne pouvant pas partir en lune de Miel, ils insistent pour que leur frère et soeur partent à leur place, en prenant leurs identités. Mais les deux personnages se déteste au plus haut point.

Olive est une jeune femme spontanée, et malgré sa mal-chance elle a la joie de vivre. Quant à Ethan, il est plutôt mystérieux, et le fait que l’on n’ait que le point de vue d’Olive renforce ce « mystère ». En tant que lecteur, nous sommes donc plus proche d’Olive que d’Ethan, même si je lui ai trouvé un certain charme en le découvrant.

Le schéma présent ici est donc une relation « hate to love ». Ethan a toujours eu des aprioris sur Olive, et elle le méprise pour ces jugements non justifiés. Cependant, tout les oblige à se rapprocher car ils vont vivre la lune de miel des mariés à leur place. On a donc tout un florilège de scènes typiques: spa, massages, activités romantiques à deux, etc. Olive et Ethan vont donc devoir mettre leur haine de côté pour être crédible dans leur « faux couple tout juste marié ».

J’ai bien aimé l’évolution de leur relation. Elle ne va pas trop vite ni trop lentement. Mais d’un autre côté, ces « pics » à longueur de journée sont un peu redondants. Certes, cela donne un côté drôle et mordant, mais j’ai eu l’impression que cela commençait à stagner vers les deux-tiers du roman. Cependant, tout va changer à leur retour. Il va y avoir des révélations et des retournements de situation qui vont bouleverser certaines choses.

Pour conclure, j’ai beaucoup aimé le contexte de la romance ainsi que les paysages. C’est un roman estival qui fait voyager et rêver. J’ai bien aimé la relation entre les personnages même si j’ai commencé à me lasser vers la seconde moitié. Je ne me suis pas spécialement attachée aux personnages secondaires, même à Ami. Je recommande ce roman à toute personne qui souhaite passer un bon moment et lire une comédie romantique solaire qui fait voyager.

 

Pages: 400

Édition: Hugo Roman

Date: 28 Mai 2020

 

Ma note: 14,5/20

 

 

 

PS: Merci à Hugo Roman pour ce service presse !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *