Chroniques,  Contemporaine

Avis | Comme les pièces d’un puzzle – Richard Colombo

Résumé:

Après tant d’années allongé dans un lit d’hôpital, Damien doit maintenant repartir de zéro pour redevenir celui qu’il était. Mais est-il vraiment sûr de le vouloir ?
2008. Damien Lenseigne est un homme comblé. marié à une femme extraordinaire, père de deux superbes enfants en bas-âge, ce jeune et brillant chirurgien est en passe de devenir chef de service dans son hôpital.

2020. Damien Lenseigne n’est plus que l’ombre de lui-même. Il se réveille après douze ans de coma, incapable de manger, de bouger, de parler. Son seul moyen de communication ? Cligner des yeux, et espérer que quelqu’un regarde à ce moment-là.

Après tant d’années allongé dans un lit d’hôpital, Damien doit réapprendre à vivre, pour lui, et pour sa famille. Mais tout autour de lui, les personnes qu’il connaissait sont devenues des étrangères. Sa femme, qui n’ose plus l’embrasser ; ses enfants, qui ont grandi sans lui ; ses amis qui ont cessé de prendre de ses nouvelles. Les chuchotements le précèdent, les regards en coin le poursuivent. Il doit maintenant repartir de zéro pour redevenir celui qu’il était. Mais est-il vraiment sûr de le vouloir ?

 

Avis:

Ce roman aborde une thématique que j’ai trouvée très intéressante: se réveiller après douze ans de coma.

On suit ici Damien Lenseigne, ancien chirurgien, qui se réveille d’un coma après douze ans. Au tout départ, il ne peut rien faire à part cligner des yeux, ce qui va être son seul moyen de communication. On va donc le suivre dans sa rééducation et suivre ses progrès petit à petit.

En plus du côté médical, il y a le côté humain. En effet, il avait laissé derrière lui sa femme et ses enfants. Cependant, sa femme avait commencé à perdre espoir. Par conséquent, au réveil de Damien, les choses ont changé et le couple va devoir prendre certaines décisions. Aussi, Damien retrouve ses deux enfants, des jumeaux, alors qu’ils sont adolescents. Il va donc devoir faire connaissance avec eux. C’est aussi intéressant de voir que les deux personnages n’ont pas la même réaction vis-à-vis du réveil de leur père. Damien va donc devoir faire preuve de patience par rapport à sa famille.

Enfin, on se rend compte (en même temps que lui) de tous les changements qu’il y a eu depuis. Eh oui, douze ans, c’est long. Damien va donc devoir se renseigner sur tous les faits politiques, technologiques, etc. Cela donne des situations plutôt amusantes, notamment lorsqu’il découvre l’existence des smartphones.

Pour conclure, j’ai beaucoup aimé ce roman car il permet de se rendre compte de toutes les avancées qu’il y a eu en douze ans. Aussi, on se met très facilement à la place de Damien, et l’auteur nous met en face des yeux des situations tout à fait possibles dans ce cas précis, mais auxquelles nous n’aurions pas pensées. J’ai beaucoup aimé le côté humain du roman, ainsi que certains personnages secondaires comme Rose qui est très touchante, le voisin de chambre de Damien ou encore sa fille pour qui je me suis prise d’affection. La rééducation est un long chemin à parcourir, mais Damien va devoir rattraper son retard sur tous les fronts.

 

Pages: 340

Édition: Hugo & Cie

Date: 11 Juin 2020

 

Ma note: 15,5/20

 

 

PS: Merci à Fyctia pour ce service presse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *