Chroniques,  New romance

Avis | So what – Lou Marceau

Résumé:

Et si son amour de vacances devenait l’homme de sa vie ?

Quelle meilleure façon, pour se remettre d’une rupture pénible, que de partir dans un hôtel-club, tout confort, au soleil, avec ses meilleures amies ?Alexandra pense que cela ne peut lui faire que du bien. Il est temps qu’elle pense de nouveau à elle, qu’elle s’amuse et fasse la fête. Au diable la morosité ! Cela tombe bien, ses amies sont toutes plus drôles et déjantées les unes que les autres et dès leur arrivée dans leur petit paradis, elles repèrent un spécimen masculin tout à fait admirable. Leandro, venu pour se reposer, est là incognito. Il ne cherche pas vraiment à avoir une liaison pendant ses vacances. Alexandra encore moins. Mais le soleil, les cocktails, les amies d’Alexandra et la persévérance du beau Brésilien… tout conspire à les rapprocher. Quel mal cela pourrait-il faire ? Ce n’est qu’un amour de vacances. Et puis, peu importe qu’il soit plus jeune qu’elle… Non ?

 

Avis:

Un livre d’été sans prise de tête !

On suit ici Alexandra qui part en vacances avec ses amies. Là-bas, elle va rencontrer un beau Brésilien, Leandro, avec qui elle va directement accrocher, et vice-versa. Le roman est divisé en trois « majeures » parties: avant, pendant et après ces fameuses vacances.

J’ai eu un peu de mal au début de ma lecture car c’est vrai qu’il y a beaucoup de personnages. L’autrice les a différencié en leur donnant à chacune un caractère qui leur est propre, mais malheureusement pour moi j’ai du mal avec les prénoms. Par rapport aux personnages principaux, j’ai bien aimé Leandro qui est quelqu’un de solaire et très respectueux. Alexandra, quant à elle, n’a pas trop confiance en elle et aux hommes. En effet, après une vie de couple assez mouvementée, elle n’ose plus donner sa confiance.

J’ai trouvé la romance entre les deux personnages très originale car Alexandra a 38 ans (ce qui n’est pas commun dans les New Romances). De plus, Leandro en à 29, ce qui fait 9 ans d’écart. Cependant on ne s’en rend pas compte car Alexandra a des fois des réactions « enfantines », contrairement à Leandro d’ailleurs. Par contre je n’ai pas trouvé la romance très addictive. Les deux personnages sont très attirés physiquement entre eux, et j’avoue qu’il y a trop de scènes de sexe (voire quasiment que ça) à mon goût. Leurs sentiments ne sont pas vraiment décrits, ça m’a donc empêchée de ressentir l’alchimie entre eux.

Enfin, j’ai bien aimé le côté estival du roman. On y retrouve les fêtes nocturnes du camping, la chaleur d’été, les séances de sport à la plage ainsi que les visites touristiques.

Pour conclure, j’ai bien aimé le côté « vacances d’été » du roman. Cependant j’ai eu un peu de mal avec la romance et les scènes de sexe à répétition. Je n’ai pas trop accroché à Alexandra, contrairement à Leandro. Je recommande à tout personne qui souhaite passer un bon moment feel-good à la plage !

 

Pages: 425

Édition: Hugo Poche

Date: 25 juin 2020

 

 

PS: Merci à Hugo Roman pour ce service presse !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *