Chroniques,  New romance,  Young adult

Avis | Fake – Jenn Nguyen

Résumé:

Mia et Jake se connaissent depuis toujours. Et pour cause : leurs mères sont meilleures amies. Ils se sont supportés pendant les vacances d’été, les brunchs du dimanche et même lors des visites annuelles chez le dentiste…
Depuis qu’ils sont ados, les mamans n’ont qu’une idée en tête : leurs chérubins formeraient le couple rêvé, elles en sont convaincues. Mia et Jake, eux, en sont plutôt au stade où se trouver dans la même pièce est déjà un calvaire. Pour avoir un peu la paix, ils élaborent le plan parfait : ils vont prétendre être en couple pour deux semaines, et ensuite rompre pour calmer leurs mères à tout jamais. Ensuite, ils seront libres. Du moins, c’était ce que la stratégie soi-disant sans faille prévoyait…

 

Avis:

Un résumé qui promet une histoire toute mignonne. Cependant je n’étais pas dedans à 100%.

On suit ici Mia et Jake, deux voisins qui se détestent. Malheureusement, leurs mères sont amies et ne souhaitent qu’une chose: que leurs enfants se mettent en couple. Les deux adolescents, las des diverses techniques de leurs mères pour leur faire passer du temps ensemble, choisissent de se mettre en couple « pour de faux » pendant deux semaines, et de rompre par la suite pour prouver qu’ils ne sont pas faits l’un pour l’autre. Sauf que l’on imagine bien que rien ne va se passer comme prévu…

J’ai bien aimé le schéma, l’histoire et les personnages, mais d’un autre côté je n’ai pas trouvé le roman très addictif. La romance est mignonne et je ne lui ai pas vraiment trouvé de défaut, mais j’aurais aimé que le roman soit plus « profond ». Par contre, Jake m’a plutôt touchée, ainsi que son côté gentleman. C’est quelqu’un de très mature pour son âge et j’ai beaucoup aimé ses réactions tout au long du roman.

Je ne me suis pas du tout ennuyée pendant ma lecture, même s’il faut dire que le roman est très court. Et c’est aussi un point négatif pour moi. Il n’y a pas assez de pages pour que je puisse m’attacher à l’histoire et aux personnages. Il ne se passe pas non plus des choses extraordinaires. En fait, c’est un roman tout en douceur pour une lecture mignonne et sans prise de tête.

Pour conclure, j’ai bien aimé l’histoire. Malgré le côté cliché de cette romance, j’ai beaucoup apprécié le personnage de Jake. Seulement, j’aurais aimé que l’histoire soit plus longue, qu’il y ait plus d’actions. Mais c’est quand même une lecture estivale plutôt agréable !

 

Pages: 279

Édition: Hugo New Way (poche)

Date: 2 Juillet 2020

 

Ma note: 14/20

 

 

PS: Merci à Hugo New Way pour ce service presse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *