Chroniques,  New romance

Avis | Coupable I love you – Isa Lawyers

Résumé

Sarah est une jeune avocate parisienne. De tous les combats pour le droit des femmes, elle n’hésite pas à se mettre régulièrement son boss et ses collègues machos à dos pour défendre ses convictions. Entre son travail et ses soirées “feuilletons à l’eau de rose” en compagnie de Ryan son canard vibrant, elle ne laisse aucune chance à l’amour au grand dam de sa mère et de sa soeur Maxine. Un rendez-vous à la place de son intrigante secrétaire Véra et tout son univers bascule pourtant. Un quiproquo. Un mensonge qui s’installe. Une rencontre bouleversante qui l’oblige à mettre tous ses beaux principes au placard pour revoir cet homme…

 

Avis

Malheureusement je suis totalement passée à côté de ma lecture…

On suit ici Sarah qui, après avoir accepté de remplacer Véra pour son rendez-vous mystérieux, voit sa vie basculer. Elle va alors rencontrer un homme, et c’est là qu’elle va réaliser le secret que cachait Véra. Cependant, le trio va subir un gros quiproquo, créé par des mensonges et des non-dits.

Tout d’abord, j’ai eu beaucoup de mal avec ce quiproquo. Il dure très longtemps et je ne me concentrais que sur ça. À chaque dialogue, je me disais “quand est-ce qu’elle va lui dire?”. En fait, je n’arrivais pas à apprécier le roman car tout était très instable, et je m’attendais au pire. Et c’était ça le problème: l’attente. Et comme je suis très impatiente, ça m’est monté à la tête.

Ensuite, j’ai bien aimé le personnage de Sarah. C’est une femme indépendante qui n’a pas peur de se faire marcher dessus. Son travail fait qu’elle doit encore plus se battre pour trouver sa place. C’est là que le thème du féminisme entre en jeu. Et l’autrice a bien dosé la chose. Elle a soulevé des remarques pertinentes, sans entrer dans l’extrême. On se pose alors les questions suivantes: est-ce que notre style vestimentaire définit notre féminisme ? Est-ce qu’on doit porter ou ne pas porter un certain type de tenue pour être accepté comme féministe ?

Par rapport à cet homme mystérieux, j’ai eu un peu de mal. Tout comme avec la romance. Je préfère les hommes anti-héros, et c’est tout le contraire ici. Certes il fait des erreurs, mais il est trop romantique à mon goût. Et par conséquent je n’ai pas compris pourquoi il est classé “drame psychologique”, parce que malgré le point triste de la vie de cet homme, son comportement n’est pas changé. Je m’attendais à quelque chose de beaucoup plus sombre. Mais c’est quand même quelque chose d’original qui peut plaire à grand nombre de personnes!

Enfin, je n’ai pas trop adhéré à la romance, tout simplement car elle est basée sur du sexe. Ce n’était pas dit dans le résumé et je trouve ça dommage car certaines personnes (comme moi) ne sont pas adeptes de ce genre de romance. De plus, il y a beaucoup de disputes et de jalousie dans le couple, ce qui est un peu redondant à la fin.

Pour conclure, je pense que je n’ai pas aimé plus que ça car je m’attendais à tout autre chose. Aussi, j’aurais aimé qu’il y ait d’autres histoires en fond (concernant le métier de Sarah). Le roman est un beau pavé, et l’histoire ne se concentre que sur le couple. Et comme je n’ai pas trop apprécié le couple, je me suis un peu lassée. Cependant j’ai bien aimé la plume d’Isa Lawyers, et j’ai trouvé l’univers du roman (le cabinet d’avocats) très intéressant.

 

Pages: 778

Édition: Hugo Poche

Date: 12 Novembre 2020

 

PS: Merci à Hugo Roman pour ce service presse !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *