Chroniques,  Fantasy,  Young adult

Avis | Soeurs sorcières (1) – Jessica Spotswood

Résumé

Cate, Maura et Tess vivent dans une Angleterre imaginaire de début du XXè siècle. À 17 ans, les femmes doivent normalement choisir entre se marier et rejoindre les ordres. Mais en plus d’être femmes, elles sont sorcières. Si quelqu’un le découvre, les Frères les enverront à l’asile ou les feront disparaître, comme toutes les autres.

Depuis la mort de leur mère, Cate vit dans la peur, avec la mission de protéger ses sœurs. Mais ses 17 ans approchent et tout s’accélère : son ami d’enfance la demande en mariage, alors qu’un autre jeune homme fait chavirer son cœur. Et bientôt, Cate doit se rendre à l’évidence : malgré tout ses efforts, le danger se referme sur elle et ses sœurs comme un étau…

 

« Le vent de septembre siffle au carreau et la flamme de ma chandelle danse, projetant sur le mur des ombres étranges. Dommage que je ne croie pas aux revenants : ce soir serait une nuit parfaite pour une apparition. Si l’esprit de Mère pouvait venir m’apporter des réponses, je l’accueillerais avec joie. »

 

Avis

Ce roman fut une belle découverte !

On suit ici Cate qui vit avec ses deux petites soeurs, son père (souvent absent) et les employés de maison. À l’aube de ses 17 ans, le temps se presse et elle doit bientôt choisir si elle souhaite se marier ou bien rejoindre l’ordre des soeurs. Cependant, Cate cache un secret très précieux. En effet, elle et ses soeurs sont des sorcières. C’est donc un secret lourd à garder et à cacher, car gare à celles qui se font prendre…

J’ai beaucoup aimé les personnages du roman. Cate est la grande soeur, elle a ce côté protecteur envers ses soeurs qui est admirable. Cependant je trouve que l’autrice a bien su la construire, car même si elle est mature, elle reste toutefois une adolescente en phase de devenir adulte. C’est donc une jeune femme instable, en train de se construire, mais qui a beaucoup de mal car elle n’a pas de modèle. Quant à Tess, je l’ai tout autant adorée. Par contre j’avais du mal à l’imaginer à 14 ans. Je ne sais pas pourquoi, mais pour moi elle avait plutôt 11/12 ans. Enfin, Maura est la plus discrète des trois. Elle est très solitaire mais elle en souffre. Elle va donc se rebeller au fur et à mesure du roman, mettant à l’épreuve l’autorité de Cate.

J’ai bien aimé l’univers dans lequel nous sommes plongés. Cette histoire de sorcières pourchassées est très intéressant et angoissant. Cependant j’aurais aimé qu’il y ait plus de détails sur les lieux ou les personnages. En effet, on se concentre plus sur les actions que sur ce qui les entoure.

Par contre, j’ai adoré tous les passages de romance. Cate se voit demander en mariage par son meilleur ami. Cependant, elle va au même moment se rapprocher d’un autre jeune homme, qui ne la laisse pas du tout indifférente. Plusieurs choix s’imposent à elle et elle se retrouve prisonnière face à ses sentiments, ses responsabilités et son secret. Personnellement, je trouve que l’autrice a su gérer les tensions amoureuses à la perfections. En plus des dialogues qui sont très poétiques, j’ai trouvé la romance très addictive.

Pour conclure, j’ai beaucoup aimé ce premier tome. J’ai trouvé l’univers intéressant et prometteur, ce qui m’a donné envie de lire la suite. J’ai aussi adoré la plume de l’autrice et la façon dont elle a construit les dialogues. Cependant je dois avouer que j’ai trouvé quelques longueurs, notamment au début et vers le milieu du roman. Mais ce fut une belle découverte et j’ai beaucoup apprécié ma lecture.

 

Pages: 408

Édition: Nathan

Date: 6 juin 2013

 

Ma note: 16/20

 

« J’en ai marre des corsets, des jupons, des souliers, marre des épingles à cheveux qui me transpercent le crâne, marre des nattes serrées qui me flanquent la migraine. Je suis lasse de m’efforcer d’être tout à la fois : jeune fille parfaite, mère de remplacement, enfant digne des attentes de son père, future épouse avenante…Rien de tout cela n’est ce que je désire être ! je n’ai qu’un désire : être moi, Cate. Cela ne peut donc suffire ? »

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *