Chroniques,  Romance

Avis | Mon effet boomerang – Valentine Stergann

Résumé

La bouteille de vodka aux lèvres, Archie vagabonde au beau milieu de la nuit. Quand il se retrouve sur le rebord de ce pont, il s’interroge : est-il capable de mettre fin à ses jours ou seulement trop saoul pour différencier le bien du mal ? La réponse est simple. Il est pathétique, pas suicidaire. Pourtant, cette nuit-là, Otto saisit son avant-bras, comme pour l’empêcher de commettre l’irréparable. Une simple main protectrice qui scelle leur destin. Celui d’un taciturne, mal dans sa peau et contestataire. Celui d’un homme persuadé d’avoir sauvé une vie, optimiste et solaire.

Archibald. Otto.

À jamais liés.

 

Avis

Une très belle découverte !

C’est bien la première fois que je lis une nouvelle par moi-même (hors du cadre des cours). En effet, je ne suis pas du tout attirée par ce genre, je préfère au contraire les gros pavés. Mais les circonstances ont fait que je l’avais dans les main, à un moment où j’étais en pleine panne de lecture. J’ai donc décidé de me lancer.

Je connais déjà l’autrice, ayant lu certaines de ses romances (New Romance et New Way) et je l’apprécie beaucoup notamment grâce à l’humour qu’elle met dans ses livres. Mais ici, je lui ai découvert une autre facette. En effet, ici on retrouve une histoire poignante, sombre et brute. Une histoire dont les thèmes sont très importants et touchants. L’amitié, le suicide, l’amour, la dépression, tout se mêle pour créer l’histoire d’Archibald et Otto.

Cette nouvelle ne fut pas un coup de coeur, mais tout de même une belle surprise. J’ai aimé ce moment de lecture, c’est rapide à lire mais de beaux messages sont passés. Encore une fois, la plume de Valentine Stergann ne m’a pas déçue.

 

Pages: 46

Édition: Autoédité

Date: 13 Août 2020

 

Ma note: 16/20

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *