Chroniques,  New romance

Avis | La libellule qui rêvait de toucher les étoiles – Élodie Faiderbe

Résumé

Passés d’ennemis à complices, au cours d’une cohabitation des plus mouvementées, Chloé et Nao ont pourtant bien du mal à franchir le cap de l’amour.

Après avoir mal interprété le baiser de Sven, Nao, blessé, quitte l’appartement sans un mot, laissant ainsi une Chloé dévastée et à la merci de son passé. Mais un coup de fil dans une baignoire, suivi plus tard d’un speed dating, pourraient bien faire éclater toutes ces bulles de rancune… et relancer la partie.

De New York à Tokyo, envolez-vous une dernière fois aux côtés d’une libellule qui rêvait de toucher les étoiles.

 

Avis

J’ai trouvé le tome 2 un peu en dessous du tome 1, j’ai été tout simplement moins happée par l’histoire.

Dans ce tome deux on retrouve Chloé et Nao, en pleine dispute à cause d’un quiproquo. Nao, blessé d’avoir surpris Chloé et Sven en train de s’embrasser, part en voyage professionnel au Japon sans un au revoir. C’est donc une Chloé triste et et bouleversée que l’on suit ici.

J’avais beaucoup aimé le premier tome pour l’humour que l’autrice a mis dans le roman grâce aux faits et gestes de Chloé, mais aussi pour la tension qui réside entre les deux personnages principaux. Mais ici, je trouve qu’on a perdu les deux côtés. En effet, les malentendus auxquels ils font face sèment un chaos dans leur relation et cela assombrit l’histoire. Les deux héros ne se parlent plus et se retrouvent face à leurs incertitudes. Malheureusement je pense que cette nouvelle approche de l’histoire aurait pu être exploitée plus en profondeur. En effet, les problèmes sont résolus trop vite à mon goût et tout devient tout beau tout rose par la suite.

Cela rejoint aussi mon avis par rapport à la romance. Le fait que Nao soit très doux et très romantique m’a un peu dérangée par rapport à certaines de ses paroles, plus crues. J’ai eu beaucoup de mal à l’imaginer dans la peau d’une “bête de sexe”. Par contre j’ai bien aimé les scènes piquantes dues à la “haine” qu’éprouvent les personnages entre eux lors de cette dispute, même si Chloé nous avait habituée à mieux lors du premier tome.

Pour conclure, on suit ici la vie des couple des deux personnages, avec les hauts et les bas. J’ai trouvé ce tome moins intéressant car il ne se passe pas grand chose au final. Cependant, j’ai beaucoup apprécié la culture geek présente dans cette histoire, et le fait que l’on suive l’évolution de leur travail. Aussi, j’ai bien aimé ce voyage au japon que l’autrice nous propose. C’est donc sur une bonne note que j’ai terminé cette duologie.

 

Pages: 350

Édition: Cyplog

Date: 18 Mars 2021

 

Ma note: 14/20

 

“Je suis amoureux d’une fille qui a la tête dans les étoiles et si je tombe, cela sera sans filet. Si mon cœur se brise à l’arrivée, il aura au moins battu de toutes ses forces pendant la chute.”

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *