Chroniques,  New romance

Avis | Wild Crows 1 – Blandine P. Martin

Résumé

La liberté n’existe que si l’on se bat pour l’obtenir.

Traverser deux états pour rencontrer son père biologique n’effraie pas Joe Blake.

Ce qu’elle n’avait pas prévu, en revanche, c’est de se retrouver face au leader d’un club de bikers. Des hors-la-loi. Joe devra prendre ses marques dans ce monde dont elle ne maîtrise pas les codes.

Faire sa place au sein d’un groupe de bikers en tant que femme n’est pas chose facile. Jamais elle n’aurait pensé pouvoir un jour se lier à ce genre d’hommes, et pourtant…

Malgré leurs différences, le sang qui coule dans ses veines ne la trompe pas : elle est l’une des leurs.

Mais vivre sans contraintes n’est pas sans risque. Lorsque l’on foule le territoire des Wild Crows, on n’en ressort pas indemne.

 

“La noirceur qui sommeille au fond de nous ne peut voir le jour que lorsque le destin la pousse à se montrer.”

 

Avis

Ce roman fut un très belle découverte, tant pour l’histoire que pour la plume de l’autrice !

On suit ici Joe, qui après la mort de sa mère, va faire la connaissance de son père qu’elle n’a jamais connu. C’est ainsi qu’elle se retrouve plongée dans un univers de bikers. Elle enchaine donc les découvertes, son père et son monde à part. Et même si Joe semble en dehors de tout ça, les similitudes entre elle et son père ne trompent pas.

Tout d’abord, j’ai adoré ce roman pour ses personnages. 🥰 En effet, il faut dire que ce tome 1 ne contient pas beaucoup d’action, et que la romance est absente. C’est là que l’on se rend compte du talent de l’autrice. Elle a su créer des personnages tellement attachants et touchant, qui rendent l’histoire unique et riche. C’est LE point fort du roman.

En effet, ce premier tome est un premier pas vers cet univers de bikers. 🏍 Tout comme l’héroïne, on découvre les personnages, leurs caractères et leurs histoires personnelles, certaines plus dark que d’autres. Petit à petit, on fait des liens, on déduit et on comprend ce qui se trame dans cette famille de coeur.

Le suspens est installé petit à petit et en tant que lecteur, on veut toujours en savoir plus. Au fil des pages, je suis complètement devenue accro à l’histoire, à tel point que j’avais tout le temps envie de me replonger dans l’histoire pour savoir la suite et retrouver les personnages. 😱 La plume de l’autrice est tellement belle et fluide que l’on ne se rend pas compte des pages qui défilent.

Pour conclure, j’ai adoré ce premier tome. Moi qui n’adhère pas du tout aux romans de bikers, j’ai été d’autant plus surprise de frôler le coup de coeur pour cette histoire. J’ai adoré l’héroïne et son caractère bien trempé, son père et son côté protecteur, ainsi que tous les autres personnages. J’ai trouvé ce roman très original car il ne respecte pas les codes que l’on retrouve dans les romances basiques. Je sens que cette saga va être un vrai coup de coeur, surtout après le cliffhanger de la fin !

 

Pages: 310

Édition: auto édition

Date: 18 Janvier 2018

 

Ma note: 17/20

 

“Il venait de réveiller une part de moi que je ne soupçonnai pas, une part sombre dont j’avais tout à découvrir. Mais elle était bien là, enfouie, ignorée jusqu’alors. Sa noirceur coulait dans mon sang, dans mes veines. Je le sentais dans le moindre battement de mon cœur, dans chaque pulsation. J’étais une des leurs. Que je le veuille ou non, en étant l’enfant de Jerry Welsh, ma place dans ce monde était réservée. Je n’avais ni le casier judiciaire des Wild Crows, ni leur soif de rébellion, mais quoi qu’il en soit, ils me tendaient une main que j’étais sur le point de saisir. Le vent sauvage qui soufflait sur Monty Valley avait quelque chose d’enivrant, et une part de moi ne résisterait pas à son appel, j’en étais plus convaincue que jamais. Mon besoin évident de renouveau, de changement, ne faisait que l’ancrer un peu plus fort dans mon être. Ma place était ici.”

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *