Chroniques,  Contemporaine,  Polar

Avis | Héros d’un jour – Danielle Steel

Résumé

En chacun de nous sommeille un héros…

Par une belle matinée de mai, deux avions décollent de New York à destination de San Francisco.

Quelques heures plus tôt, Bernice Adams, agent de sûreté à JFK, a trouvé une carte postale du pont du Golden Gate portant un message énigmatique. Inquiète, la jeune femme alerte la Sécurité intérieure, qui confie le dossier à Ben Waterman.

Persuadé que l’auteur de l’étrange missive prévoit de commettre un acte terrible, Ben va tout faire pour découvrir son identité et sur quel vol il a embarqué. Mais les suspects potentiels sont nombreux et le temps presse…

Dans cette angoissante course contre la montre, passagers, équipage et experts en gestion de crise vont devoir faire preuve de sang-froid, de solidarité et de courage pour éviter le pire.

 

Avis

Une lecture en dessous de mes attentes…

On suit ici une histoire qui se déroule dans un laps de temps très court. Une carte postale avec un message intrigant à été retrouvée alors que deux avions décollent tout juste de l’aéroport JFK. C’est donc une enquête qui se déroule aussi bien sur Terre que dans les airs.

L’histoire mêle plein de personnages mais j’ai eu du mal avec le fait qu’il n’y a pas de personnage principal. Dans ce roman, on suit la vie des passagers ainsi que du personnel, avec des chapitres aux points de vue différents. On en apprend alors un peu plus sur chacun à chaque chapitre, et c’est comme cela que l’on essaie de trouver si le fameux auteur de cette carte postale serait à bord ou non. Le fait qu’il y a beaucoup de personnages m’a aussi dérangée. Je pense que s’ils n’avaient pas été tous introduits dès le début, je m’y serais mieux retrouvée.

Par contre j’ai bien aimé les messages délivrés par l’autrice. Le personnel de bord enquête aussi à bord de l’avion, ils doivent donc analyser le comportement de chacun. Cependant, on voit vite que certaines personnes ont des préjugés sur les autres, et le racisme est un des principaux thèmes du roman. J’avoue que certaines paroles de personnages m’ont mises mal à l’aise mais c’est peut être le but de l’autrice.

Pour conclure, je pense être passée à côté de cette histoire par rapport aux personnages. C’est dommage car on apprend à les connaître tout au long du roman, mais à la fin je ne distinguais plus personne. J’ai eu du mal à m’accrocher et heureusement que le roman était court. Les chapitres longs ne m’ont pas aidée non plus même si j’ai l’habitude avec cette autrice. Finalement, je pense que je la préfère dans un registre historique et non contemporain.

 

Pages: 336

Édition: Presses de la cité

Date: 4 Mars 2021

 

“On voyait tant de choses complètement dingues dans l’aviation… Depuis le 11-Septembre, on ne pouvait plus écarter aucune hypothèse, même la plus extravagante. Il fallait qu’elle signale sa découverte à quelqu’un d’autre que sa supérieure qui l’avait envoyée promener. Tant pis si on lui reprochait un excès de zèle.”

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *