Chroniques,  Romance

Avis | Nos chemins de travers – Georgia Caldera

Résumé

« Je m’étais juré que, s’il ne devait y en avoir qu’une parmi toutes les autres, ce serait elle. Et cependant, ce jour-là… » Depuis des années, Louis et Emma se côtoient sans vraiment se connaître. Au lycée, au centre équestre, et même à la fac, il est ce garçon populaire, star des concours et de sa promo, pour qui toutes les filles craquent en dépit de son arrogance. Timide et réservée, Emma, elle, n’a qu’un objectif : passer inaperçue. Leurs rapports se résument donc à une ignorance cordiale jusqu’au jour où Louis décide d’humilier publiquement la jeune femme. Mais un tragique accident va remettre les compteurs à zéro. Après avoir mordu la poussière, Louis se heurte à une solitude cruelle et inattendue, qui lui montre la réalité sous un tout autre jour. Emma sera-t-elle prête, elle aussi, à reconsidérer son jugement pour l’aider à se relever ?

 

Avis

On suit ici deux personnages: Emma et Louis. Tous deux à la fac, ils se côtoient aussi au centre équestre, qui les réunit malgré leur indifférence réciproque dans leur passion. Bien que leur indifférence se mélange quelque fois à la haine, les deux héros sont sûrs d’une chose: ils veulent s’éviter à tout prix. Cependant un événement va les obliger à se côtoyer.

Le caractère timide et effacé d’Emma est vraiment poussé à son maximum. En effet, elle n’a pas de répondant et se laisse très facilement marcher sur les pieds. Bien sûr, son personnage évolue au fil des pages mais elle ne change pas pour autant. C’est quelque chose de très réaliste que j’ai beaucoup apprécié. Quant à Louis, il peut être piquant tout comme doux et rassurant. Son accident a fait de lui quelqu’un de tourmenté, perdu et c’est là qu’Emma va jouer un rôle important.

Par rapport à la romance, je l’ai trouvée toute douce et mignonne. C’est un peu le rayon de soleil du roman, ce qui fait que l’histoire n’est pas entièrement sombre et déprimante. C’est une romance lente, et c’est ce que je préfère dans les romans. Cependant, la romance n’est pas au premier plan. En effet, on suit ici la réaction et le rétablissement des personnages face à l’accident. Les deux héros nouent des liens qui semblent être solides, mais l’autrice nous prend parfois au dépourvu en nous montrant que rien n’est acquis.

Pour conclure, j’ai beaucoup aimé l’histoire. Habituée de New Romance, je n’ai pas trouvé la romance très addictive mais en soit le plus intéressant est de suivre les liens amicaux d’abord. De plus, la plume de Georgia Caldera est encore une fois sublime, mais je dois avouer que ça m’a un peu dérangée dans ce genre de roman. La narration est très soutenue, ce qui fait que l’histoire traîne un peu parfois. Aussi, le fait que l’histoire soit racontée à la troisième personne m’a un peu freinée lors de ma lecture. Je préfère sa plume dans ses romans fantastiques, mais ce ne sont que mes goûts personnels. Pour finir, je pense que j’aurais eu un coup de coeur si j’avais lu ce roman plus tôt. Malgré tout, je compte bien lire le tome 2.

 

Pages: 510

Édition: J’ai lu

Date: 7 Juin 2017

 

Ma note: 15/20

 

“Je ne peux plus m’empêcher de la regarder, encore et encore, quitte à me trahir devant tout le monde, voire à en devenir probablement légèrement inquiétant. Je me repais de son image, à défaut de pouvoir me nourrir de son contact, du velouté de sa peau, de la soie de ses lèvres et de la caresse de ses soupirs.”

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *