Chroniques,  Romance

Avis | Delta force 1 – Emilie Delma

Résumé

Fuir une nouvelle fois, ou choisir de se reconstruire.

Mila Davis a vu sa vie voler en éclat lorsque son petit ami l’a laissée gisante sur le sol, les os brisés. Alors elle s’est enfuie à des milliers de kilomètres de chez elle, sans jamais se retourner.

À Columbus, en Géorgie, la vie semble paisible et pleine de promesses. Si ce n’est cette base militaire qui lui rappelle tout ce qu’elle a abandonné. Le coffee shop où elle travaille semble être le repère de tous les soldats. Y compris celui de Mason Cooper.

Mason et ses questions sur ce passé qu’elle cherche à oublier. Mason et son entêtement à la pousser dans ses retranchements. Mason et son sourire en coin, sa détermination et son regard intense auquel rien n’échappe.

Mila devra rapidement faire un choix. Mais en sera-t-elle seulement capable ?

 

Avis

On suit ici l’histoire de Mila, une jeune femme avec un passé amoureux sombre. Après avoir fuit sa ville natale, elle se réfugie en Géorgie. C’est là qu’elle va essayer de construire une nouvelle vie, en commençant par un nouveau travail. En effet, elle travaille désormais dans un coffee shop, un lieu qui est d’ailleurs fréquenté par beaucoup de militaires.

Pour commencer, j’ai eu un peu de mal avec les personnages. Mila est une personne très fragile et atteinte psychologiquement. Mais j’ai eu l’impression qu’elle n’était définie que par ça. Toutes ses réactions sont dramatiques, ce qui peut se comprendre à cause de son passé, mais elles sont parfois un peu trop excessives et on a l’impression qu’elle accumule tous les malheurs du monde. Encore une fois, cela se comprend lorsqu’on y réfléchit, mais à l’instant T ses sentiments ne sont pas forcément décrits. J’aurais aimé en savoir plus sur ses ressentis, ses émotions, ses peurs. Seulement, je trouve que l’aspect psychologique n’est pas beaucoup creusé. Cela donne juste une impression que l’héroïne passe son temps à fuir, et à faire des crises d’angoisse.

Par rapport à Mason, c’est un homme droit, qui déteste l’injustice. Cependant il peut aussi être très sanguin, ce qui fait de lui le parfait protecteur ! Dans l’ensemble j’ai bien aimé ce personnage, même s’il est parfois un peu trop directif envers Mila (métier oblige, je l’accorde). D’ailleurs, cela déborde parfois dans ses conseils envers elle, qui s’apparentent plus à des ordres. Or, Mila est très fragile, et les paroles brusques de Mason m’ont un peu dérangée. Il ne lui laisse pas forcément le temps de guérir, je trouve. C’est son principal défaut.

Enfin, j’ai bien aimé la romance au début. L’histoire de Mila est plutôt intrigante, c’est pour cela que j’ai lu ce roman (presque) d’une traite. On ressent bien l’alchimie entre les deux personnages, et la romance n’est pas trop rapide ! Cependant, le thème des violences conjugales est un sujet lourd, et j’aurais aimé que l’autrice passe plus de temps sur la psychologie des personnages. Comme je le disais précédemment, je trouve que Mason est parfois trop brusque avec Mila, alors qu’elle peine à s’ouvrir à un autre homme.

Pour conclure, j’ai bien aimé ce roman dans l’ensemble. La plume de l’autrice est fluide, et j’ai lu ce roman en moins d’une journée ! Autrement dit, je ne me suis pas du tout ennuyée. Seulement, j’aurais aimé plus de détails sur le ressenti de Mila par rapport au fait se de mettre en couple après avoir subit des violences conjugales.

 

Pages: 328

Édition: Books on demand

Date: 18 Février 2021

 

«– Tu comptes me faire du chantage à chaque morceau de chocolat ?

– Ah, bébé, ce n’est pas du chantage. C’est un simple échange de bons procédés.»

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *