la force de renaître
Chroniques,  Romance

Avis | La force de renaître – Brittainy C. Cherry

Résumé :

Parviendront-ils à s’aimer sans renoncer à leurs rêves ?

C’est l’histoire de Hazel Stone et Ian Parker. Marqués tous deux par un environnement familial difficile, ils se débattent pour s’en sortir. Leurs points communs et leur relation sont électriques.

À force de se côtoyer en travaillant à la ferme, ils se défont peu à peu de l’armure qu’ils portent, pièce par pièce, laissant leurs espérances s’exprimer, et l’amour pénétrer dans leurs coeurs. C’est l’histoire de leur résilience.

 

Avis :

Ce roman est passé pas loin du coup de coeur !

On suit ici l’histoire d’Hazel, une jeune fille qui se retrouve à travailler dans un ranch. En effet, vivant dans un environnement familial très compliqué et très toxique, le ranch de Big Paw reste son dernier recours pour pouvoir vivre. Malheureusement, elle se retrouve à côtoyer Ian, un jeune homme détestable avec elle. Mais malgré leurs à priori, il se trouvent qu’ils ont plus de points communs qu’ils ne veulent l’admettre.

Pour commencer, j’ai absolument adoré les personnages ! Hazel est un peu l’archétype de la fille débrouillarde qui n’a peur de rien, et Ian est le badboy tombeur de ces dames. Mais j’adore le fait que l’autrice les a travaillé en profondeur. Ils ont donc leurs défauts et leurs qualités, ce qui les rend très réalistes. Et comme d’habitude, BCC a créé des personnages ultra touchants.

J’ai aussi adoré la romance. C’est une romance qui début en ennemies to lovers mais cela ne dure pas tout le roman. En effet, les deux personnages sont en couple pendant la majeure partie du roman et j’admire encore une fois le talent de BCC qui est capable d’écrire une romance addictive alors que tout parait “conclu”.

Cependant ce livre n’est pas une simple romance. On suit les deux héros qui commencent leur vie d’adulte et leurs premiers boulots. On voit alors les difficultés dans un jeune couple dont les chemins sont censés se séparer. Chacun est projeté du jour au lendemain dans une vie qu’ils n’avaient pas demandé. On ne peut que s’identifier à eux et avoir beaucoup d’empathie par rapport à leur situation.

Pour conclure, j’ai tout aimé dans ce livre : la romance, les personnages, et surtout les thèmes. On parle ici de thèmes sombres (drogue, violence, abandon), du business de la musique et surtout on suit les personnages qui essaient de construire leur vie malgré toutes les difficultés qu’ils rencontrent. Finalement, si je devais trouver un défaut à ce roman, je dirai que j’ai trouvé le début assez lent. J’ai eu du mal à me plonger dans l’histoire, mais une fois que les choses commencent à bouger, je ne pouvais plus le lâcher. Je recommande donc ce livre à 100% !

 

Pages : 453

Édition : Hugo Roman

Date : 9 septembre 2021

 

Ma note : 17/20

 

“- Nous recherchons des travailleurs agricoles, pas une fille qui a probablement trop peur de se salir les mains.
– Cela ne me fait pas peur du tout. Je me salirai les mains comme les autres.
– Tu devras être capable de soulever des charges de plus de trente kilos.
– J’en soulèverai trente-cinq.”

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *